Un bulldog à Bordeaux

Le climat Bordelais me plaît bien…

A l’ombre en terrasse :

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Je fais mon intéressant :

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Et quand j’ai envie de bronzer :

Bulldog anglais, bouledogue anglais


Un bulldog qui mange un énorme os

...et qui le veille précieusement !

Cet os me plait beaucoup…

Bulldog anglais, bouledogue anglais

...pas question qu’on me le pique !

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Bulldog anglais, bouledogue anglais


Un bulldog en mode rongeur

Je suis même capable d’imiter la tête d’un hamster

Devinez ce que j’essaye d’avaler ?

Bulldog anglais, bouledogue anglais

... Une pomme de pin, vite recrachée !


Un bulldog qui tire la langue

Pas de problème pour atteindre mon museau

Une fois de plus, mon photographe s’est surpassé :

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Bulldog anglais, bouledogue anglais


Un bulldog qui profite du frais d’une route de campagne

Vive le frais de l’asphalt ombragée

Après une longue balade, je me mets en grève et refuse d’aller plus avant !

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Il faut vraiment repartir ?

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Bulldog anglais, bouledogue anglais


Comment faire maigrir un bouledogue anglais ?

Elliott le bulldog, expert en diététique canine

Depuis tout jeune, j’ai toujours été un peu gros, pesant jusqu’à 34 kg :

Bulldog anglais / Bouledogue anglais

Après de nombreuses tentatives sans succès, mon poids est enfin descendu à 28 kg et mon maître vise les 25 kg :

Bulldog anglais / Bouledogue anglais

En effet, être en surpoids entraine de nombreux problèmes, spécialement chez le bulldog : la respiration déjà naturellement difficile après un effort devient très difficile et les petits poils sous les coussinets ont tendance à s’incarner, car les pattes n’appuient plus de manière homogène sur le sol.

La mauvaise façon de maigrir

Mal conseillé, mon maître a par un temps réduit mes croquettes à 340 g par jour, complétés par une demi-boite de conserve d’haricots verts. L’idée était de me “remplir” avec des haricots verts peu caloriques.

Mais j’avais toujours faim, et parfois je réclamais encore des haricots verts, jusqu’à en manger une grosse boite entière par jour.

D’autre part mon maître essayait de me faire faire des longues promenades (1 heure de marche, ce qui est long pour un bulldog), mais j’étais vite fatigué et à la fin je n’avais même plus envie de sortir à part dans le jardin.

La bonne façon de maigrir

Des promenades moins longues mais avec d’autres chiens

Un déménagement aidant, mon maître s’est mis à me promener dans un bois où je rencontre tous les jours des chiens ! Plutôt que marcher à 1 km / heure pendant une heure de promenade, je me suis mis à jouer avec des chiens pendant une à deux heures chaque jour !

Ponctuellement, je fais même des ballades avec une dizaine de chiens, avec Carole de Psycho Pattes :

Je rentre à chaque fois très fatigué (bien plus qu’après une longue et lente promenade), content comme tout et parfois je me couche sans même manger :

Bulldog anglais / Bouledogue anglais

De la nourriture donnée trois fois / jour dans un Pipolino

Un pipolino est un jouet dans lequel on met des croquettes qui sortent par des trous :

Bulldog anglais / Bouledogue anglais

Ainsi, plutôt que d’engloutir en deux minutes le contenu de ma gamelle, je passe dix minutes à secouer mon pipolino dans tous les sens pour faire sortir les croquettes.

Non seulement cela me déstresse quand mon maître va travailler (il me donne à manger juste avant de partir), mais en plus j’ai moins faim :

300 g par jour de croquettes, pas plus !

Passant outre ce qu’il a pu lire ici et là (Royal Canin recommande entre 365 et 525 g - !!! - de croquettes pour un bulldog de 30 kg en une ou deux fois), mon maître me donne depuis six mois, 300 g de croquettes par jour seulement et en trois fois :

  • 75 g le matin (plus j’ai tendance à vomir)
  • 75 g le midi
  • 150 g le soir

Je ne sais pas si c’est le pipolino, la fréquence plus élevée et le fait de ne plus avoir l’estomac dilaté par les haricots (et demandant à être rempli ?), mais là où auparavant j’aurai été affamé avec seulement 300 g, maintenant cela me convient très bien.

Fin des os

Alors qu’auparavant mon maître me donnait trois ou quatre petits os par mois (lire : Os et jouets pour le bouledogue anglais) pour “m’occuper” et me “faire plaisir”, aujourd’hui il ne m’en donne quasiment plus. Je garde dans mon panier depuis un mois l’os de mammouth que je léchouille de temps en temps !

Mon maître préfère que je prenne du plaisir à jouer avec des chiens plutôt qu’à manger des os !

Cercle vertueux : moins gros = plus vif

Enfin, en même temps que j’ai maigri, je suis devenu plus vif et me dépense encore plus quand je joue avec les autres chiens ! Même que mon maître doit me retenir des fois pour pas que je fasse mal malgré moi aux chiens plus âgés !

Conclusion

Mes secrets pour maigrir :

  • 300 g de croquettes max / jour (pour un mâle) donné en trois fois dans un pipolino
  • Des promenades moins longues en kilométrage, mais avec plus de jeux avec d’autres chiens
  • Des os avec grande parcimonie

Fini le surpoids chez les bullogs !

Bulldog anglais / Bouledogue anglais


Un bulldog qui a maigri

5 kg de perdu en 4 mois

Souvenez-vous (Un bulldog en surpoids), j’ai toujours eu un léger problème d’embonpoint.

Jeune adolescent, à 1 an et demi, je pesais déjà 33 kg :

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Et j’ai même atteint les 34 kg alors que j’étais au régime !

Aujourd’hui, adulte, à 3 ans, je pèse 29 kg :

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Mais j’ai toujours la même bouille !

Bulldog anglais, bouledogue anglais

Je vous donnerai mon secret dans un prochain billet !

page 1 sur 15 :  1 2 3 >  Last »